Un chemin de progression

Il y a un moment déjà, Pierre nous avait fait le plaisir de s'exprimer sur le kendo, lors d'un entretien en tête-à-tête.

Afin que tous puissent consulter ce document, je vous partage le lien: Entretien avec Pierre

 

Si le document ne s'affiche pas en bas de l'article, en voici un extrait:

"Il est parvenu au 7e dan : le plus haut grade atteint par un kendoka français. Pierre Lheureux évite les clichés et les phrases toutes faites. Ses paroles reflètent le dépouillement et la matérialité du geste. Elles sont précieuses ; car sur le kendo – l’art du sabre japonais – il est rare qu’un maître s’exprime..."